La force des images - Brynjar Ágústsson
La force des images
Un photographe sur les traces des Vikings
Þeir Flosi riðu vestur á sand, signifie en franÇais : Flosi et ses hommes voguaient sur le sable vers l’ouest. Derrière cette courte phrase du chapitre 126 de la Saga de Njáll, se cache un drame qui commença avec homicide et se termina par une vendetta approuvée par l’Alþing, le parlement islandais, il y a près de 1000 ans.
«Il s’agit de documents d’une saga très excitante et un défi pour tout créateur d’image», explique Brynjar Ágústsson, photographe à Reykjavík, avant de commencer à décrire cette scène d’hommes à cheval, venus de Mont Svínafell, et montant l´Eyjafjallajökull dans la vallée rude de Markarfljót, afin de mettre le feu à la maison de Njáll.


Des histoires comme images
Retranscrire les Sagas Islandaises en images, là est l’objectif de Brynjar. Sa réputation est déjà bien établie grâce à ses impressionnants portraits de Vikings : des visages d’hommes qui parlent de drame, de passion et de détermination à toute épreuve, ou des fins d’un combat, des scènes funéraires étranges dans le crépuscule et des femmes apeurées dans une cabane ombragée. Des photos comme celles-ci saisissent directement l’attention du spectateur comme aucun texte ne pourrait.

Moments d’émotion
Brynjar, photographe paysagiste de renom, est un ancien membre de la Communauté Viking Islandaise Rimmugýgur, située dans la ville d´Hafnarfjörður. Au cours de sa carrière, il s´est découvert une passion pour le portrait historique. Il fige et capture des moments magnifiques, relatant toute une histoire, et qui, décrite par une légende, permet au spectateur de la découler dans son esprit.
Flosi, de la Saga de Njáll, mentionné ci-dessus, était-il un meurtrier incendiaire ou un homme d’honneur? Dans ce cas-ci, une photo pourrait en dire plus que mille mots. Quel genre d’expression trouverions-nous sur le visage d’un homme comme Gunnar, dont la femme l’envoya consciemment à la mort, quand elle refusa d’apporter quelques cheveux pour fixer son arc? La saga reste muette sur les sentiments de Gunnar. Une image de la scène peut présenter le drame d’une manière poignante et toucher beaucoup plus que la simple remarque de Hallgerdur: «Alors maintenant, je vais vous rappeler votre claque.»

Étape de la vie du photographe
Brynjar a déjà réalisé plusieurs projets, comme celui de Silfur Egils par exemple. C´est une exposition historique sur la vallée de Mosfellsdalur au cours de l’ère Viking. Après avoir photographié les scènes, il retravaille ses prises de vues avec un programme professionnel de retouches d’images et crée une atmosphère fantastique, en troublant délibérément les images afin de faire glisser l’œil du spectateur plus profondément dans la scène.

Les photos sont notre langage

«Les photos racontent des histoires entières», explique Brynjar, «Le monde d’aujourd’hui est presque entièrement constitué d’images. Nous avons grandi en elles et les jeunes en particulier sont capables de capter toute l´intensité des photos plutôt que celle des mots. «Selon moi, sur des sites historiques tels que l’ancien parlement à Þingvellir, ou Borgarfjörður, où se situe la saga d’Egill, les visiteurs préfèreraient des panneaux d’information avec de grandes photos, sous-titrées de textes courts et percutants, plutôt que d´interminables textes. Les images parlent notre langue, et ce, dans n’importe quelle langue», dit-il. Ses photos de la saga d´Egill décrivent des scènes célèbres de l’histoire, comme lorsqu´Egill enterre secrètement son trésor ou lorsqu´il est lui-même enterré. Il y a aussi d’étonnantes photos panoramiques qui présentent la vie quotidienne à l’époque des Sagas.

Brynjar travaille sur les scènes de plusieurs sagas islandaises et des modèles Viking professionnels revêtent des costumes et accessoires authentiques. La scène est ensuite compilée et éditée professionnellement par le photographe. Les lieux relatés dans les sagas sont nombreux en Islande. Il peut se rendre dans les montagnes et photographier des scènes de rivières glaciaires rugissantes ou des déserts volcaniques immenses. C´est un régal pour tout artiste.


Les photos de Brynjar ont une marque de fabrique. Sa photographie de paysages est impressionnante et presque troublante par son mélange remarquable de clarté tout en utilisant une image douce. La lumière extrêmement brillante en Islande est un défi pour tout photographe. Les images de Brynjar montrent l’envers du décor du pays, la véritable Islande derrière la lumière. Ses images montrent la puissance des couleurs et  la dynamique du paysage.

Visiter son site internet www.panorama.is et laissez-vous inspirer et transporter!

Tengt efni

Eldri tölublöð
Öll blöð í vefútgáfu

Netútgáfa. Samhliða prentaða blaðinu verður einnig hægt að nálgast netútgáfu af blaðinu á slóðinni www.landogsaga.is. Greinarnar verða bæði í pdf og HTML formi sem gerir þér til dæmis kleift að senda þær áfram og nýta í markaðsskyni. Netútgáfan verður ítarlegri og verður hægt að senda inn efni sem sett verður á vefinn, umfram það efni sem er í blöðunum. Þessi vefur mun síðan halda áfram að vaxa og dafna. 

© 2007 - 2012 Land og saga